La librairie Alinéa tire la sonnette d’alarme. Que compte faire le collège échevinal?

Gemengewahlen 2017, News

Suite à l’annonce de la fermeture probable de la librairie “Alinéa”, Cathy Fayot, représentante LSAP interroge Mme la Bourgmestre.

Madame la Bourgmestre,

J’ai l’honneur de poser la question suivante lors de la prochaine réunion publique du conseil communal de la ville de Luxembourg.

Ces derniers jours, l’annonce de la fermeture définitive de la librairie Alinéa rue Beaumont dans le centre de la ville a suscité un énorme émoi auprès de nombreux habitants de la ville et d’amateurs de livres en général. Car il ne s’agit pas seulement d’un magasin pareil à beaucoup d’autres, mais surtout d’une enseigne qui contribue à la nécessaire diversité du commerce en ville et joue un rôle important pour l’animation culturelle.

Si de telles enseignes en venaient à disparaître peu à peu et de plus en plus, la ville s’appauvrirait et perdrait de son attractivité. Voilà pourquoi les responsables politiques sont appelés à s’interroger sur les moyens pour contrecarrer de telles tendances.

J’aimerais donc vous demander ce que le collège échevinal envisage d’entreprendre en l’occurrence pour sauver la librairie Alinéa, p.ex. en allégeant par des moyens publics les charges qui pèsent sur cette catégorie d’activité commerciale.

Plus généralement, quelle est la politique du collège échevinal pour assurer la diversité de l’offre commerciale au service des habitants de la ville ?

Veuillez agréer, Madame la Bourgmestre, l’expression de mes sentiments distingués.

Cathy Fayot