Quelle réaction du gouvernement face à l’immense fuite de données sur Facebook?

Neiegkeeten, Parlamentaresch Froen

Monsieur le Président,

Conformément à l’article 84 de notre règlement interne, nous vous prions de bien vouloir transmettre la question parlementaire urgente suivante à Monsieur le Ministre des Communications et des Médias.

Ces derniers jours, des articles dans la presse nationale et internationale ont fait état d’une fuite de données appartenant à des millions d’utilisateurs qui ont un compte auprès du réseau social en ligne «Facebook». Selon un article paru le 5 avril 2021 sur le site d’information belge «Le Soir», des données liées à plus de 500 millions de comptes d’utilisateurs auraient ainsi été mis en ligne. Parmi ces données figurent notamment les adresses emails et les numéros de téléphone privés des utilisateurs concernés. D’après un article publié le 6 avril 2021 sur le site d’information «Paperjam», plus de 188.000 comptes Facebook seraient concernés au Luxembourg.

Dans ce contexte, nous aimerions poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre des Communications et des Médias:

  • Monsieur le Ministre peutil nous confirmer le nombre de 188.200 comptes luxembourgeois, chiffre avancé dans l’article de «Paperjam», concernés par cette fuite de données ?
  • Pourriezvous nous dire quels services étatiques ont été activés afin de réagir face à cette fuite de données de grande ampleur? Quelles mesures les autorités compétentes entendentelles mettre en place afin delimiter les dégâts qui peuvent découlerd’une telle fuite? Les nombreux utilisateurs concernés sontils prévenus que leurs données ont été divulguées sur internet
  • Monsieur le Ministre peutil aussi nous indiquer comment des utilisateurs du réseau social «Facebook»peuvent vérifier si leur compte fait partie de ceux dont les données ont été divulguées sur la toile ? Une fois cette vérification faite, quels seraient les conseils à donner aux utilisateurs concernés afin de sécuriser leurs données ?

Veuillez croire, Monsieur le Président, en l’assurance de notre profond respect.

Lydia Mutsch, Députée

Mars Di Bartolomeo, Député