Méi Psychomotriciens gebraucht?

Neiegkeeten, Parlament, Parlamentaresch Froen

D’ Waardezäite fir en Rendezvous bei engem Psychomotricien ze kréie leien entre-temps bei bal engem ganze Joer. Obwuel ëmmer méi Demandë fir eng psychomotoresch Réedukatioun gestallt ginn, géif anscheinend d’ Zuel un onofhängege Cabinete souguer zréckgoen.

Dofir wëll de Georges Engel vun der Gesondheetsministesch Lydia Mutsch an dem Sozialminister Romain Schneider wëssen, wéi vill diploméiert Psychomotricienen haut zu Lëtzebuerg schaffen, wéi vill onofhängeg Cabineten et gëtt, ob et stëmmt dass d’Offer zréckgeet a wa jo, firwat a schlussendlech, ob d’ Ministeren driwwer nodenken, d’ Tariffer an domat och de Beruff ze revaloriséieren.

 


 

Monsieur Mars Di Bartolomeo
Président de la Chambre des Députés
Luxembourg

Luxembourg, le 25 juillet 2018

Monsieur le Président,

Conformément à l’article 80 de notre règlement interne, je vous prie de bien vouloir transmettre la question parlementaire suivante à Madame la Ministre de la Santé et à Monsieur le Ministre de la Sécurité sociale.

Selon mes informations les délais d’attente pour obtenir un rendez-vous pour entamer une thérapie de rééducation psychomotrice est actuellement de presque un an et malgré le fait qu’il y ait de plus en plus de demande de soins dans cette branche, il y aurait une baisse du nombre des cabinets indépendants.

Dès lors, je souhaite poser les questions suivantes à Madame et Monsieur les Ministres :

  1. Quel est le nombre de psychomotriciens diplômés actuellement autorisés à exercer la profession au Luxembourg ?
  2. A combien se chiffre le nombre de cabinets exerçant cette profession de façon libérale?
  3. Est-il exact que l’offre de soins de psychomotricité est en baisse et pour quelles raisons ?
  4. Est-ce qu’il est prévu de revaloriser les tarifs pour tenir compte notamment des loyers en augmentation constante et pour revaloriser cette profession ?

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma haute considération.

Georges Engel
Député