Le groupe parlementaire LSAP a rencontré le « Luxembourg Business Angel Network »

Lundi, le 11 avril 2016, les députés socialistes Alex Bodry, Tess Burton et Franz Fayot ont eu une entrevue avec le « Luxembourg Business Angel Network » (LBAN).

Marc Molitor, président du LBAN, et Laurent Muller, membre du comité, ont présenté une proposition d’instauration de certificats d’investissement pour soutenir les entreprises novatrices (« start-ups ») et ils ont fait le point sur la situation actuelle dans le domaine des « business angels ».

Les objectifs de cette proposition seraient de créer un cadre propice à l’investissement en capital-risque, de soutenir l’esprit d’entreprendre, de faciliter l’accès au financement pour les start-ups, afin de dynamiser l’économie dans son ensemble.

Le LBAN propose d’introduire un outil fiscal qui stimulerait les investisseurs potentiels d’investir dans des start-ups. Cet investissement, en pratique très risqué, devrait selon les réflexions du « Network » être déductible du revenu imposable. La façon de déductibilité serait à voir avec les possibilités fiscales disponibles. Il ne s’agirait pas de faire des cadeaux fiscaux mais d’instaurer un meilleur cadre légal luxembourgeois afin que les personnes privées ou morales puissent faire valoir leurs investissements auprès du fisc luxembourgeois.

Actuellement à Luxembourg il y aurait un nombre important de projets de start-ups, mais souvent il manquerait le capital risque qu’une personne physique ou morale serait prête à investir. Avec des mesures ciblées dans ce domaine, le Luxembourg fortifierait ses avantages par rapport aux centres financiers et centres d’innovation étrangers.

Les représentants du LSAP partagent l’avis du LBAN quant à l’importance de ce sujet, surtout dans un contexte de diversification de l’économie nationale et d’amélioration de la compétitivité nationale dans ce domaine.

Dans cet ordre d’idées, les députés socialistes LSAP ont réaffirmé leur soutien aux efforts publics en vue de créer un environnement légal et fiscal favorable à la création d’entreprises et à l’émergence de nouveaux emplois.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter