Kompositioun

20151013_Rentrée parlementaire

Le groupe parlementaire socialiste est composé des membres socialistes de la Chambre des Députés, du Parlement européen, du Gouvernement et du Conseil d’Etat. Par sa participation à l’élaboration de la législation, le groupe parlementaire socialiste contribue à la réalisation du programme du parti. Au Parlement, les 13 députés socialistes participent aux deux fonctions essentielles de la Chambre des Députés: légiférer et contrôler le Gouvernement. Le dossier législatif est préparé au sein des commissions parlementaires avant d’être évacué en séance plénière. Le contrôle de l’exécutif s’exerce par différents moyens prévus dans le règlement de la Chambre (questionsparlementaires, questions orales, interpellations, …). Une autre attribution de la Chambre est l’organisation de débats lors desquels les différentes positions politiques sont exposées au public (débats d’orientation, débats de consultation, …).

Les initiatives

La Chambre des Députés, détient en tant que législateur, le premier rôle des institutions politiques au Grand-duché, sans laquelle aucune décision majeure ne saura être prise par le Gouvernement. Elle détient également un pouvoir de contrôle sur les actions du Gouvernement qu’elle exerce selon différentes modes d’initiatives, à savoir:

Question
parlementaire

Chaque député a le droit de poser des questions d’actualité politique ou d’intérêt général au Gouvernement. Ces questions sont posées soit oralement lors d’une heure d’actualité soit par écrit. Le ou les ministres interrogés disposent, en cas d’une question écrite, d’un mois pour répondre et en cas d’une question urgente ce délai est réduit à une semaine. Les réponses aux questions parlementaires sont téléchargeables sur le site internet de la Chambre des députés: www.chd.lu

Interpellation

Chaque député a le droit de solliciter des explications du Gouvernement à travers une « interpellation », qu’il adresse par écrit au Gouvernement. Cette interpellation qui doit se limiter à des sujets d’intérêt public sera alors discutée en séance publique.

Débat
d’orientation

A l’initiative de cinq députés au moins un débat d’orientation pourra être organisé par la Chambre des députés afin d’interroger le Gouvernement sur ses intentions. Ce débat peut être accompagné par un rapport élaboré en commission parlementaire.

Discours

Chaque député peut par son intervention orale influer sur un projet ou une proposition de loi ou sur chaque autre sujet politique discuté en séance publique. Ci-dessous vous pouvez accéder aux discours des députés tenus en séance publique ou lors d’une autre manifestation politique.