En route toute, vers une Union de l’égalité

[vc_row][vc_column][vc_single_image image=”12563″ img_size=”large” alignment=”center”][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]Trop nombreuses sont encore les inégalités auxquelles les citoyennes et citoyens sont confrontés au quotidien en Europe. On pourrait en imputer la cause au patriarcat, à un racisme latent, voir à un libéralisme exacerbé sans toutefois parvenir à l’endiguer.

C’est pourquoi, les socialistes et démocrates ont mis un point d’honneur à non plus discuter des causes mais de définir les actions qui permettront de lutter de manière efficace contre toutes les inégalités persistantes.

Ces combats du quotidien ont d’ores et déjà abouti à de beaux succès.

Ainsi, la Commission européenne a récemment présenté deux propositions de directive en faveur de l’amélioration des conditions de vie des citoyennes et citoyens européens, à savoir la directive salaire minimum et la directive transparence salariale dont l’ambition non cachée est de garantir un revenu décent aux travailleuses et travailleurs européens tout en les préservant d’une quelconque discrimination. Pour y parvenir, l’égalité salariale devra s’appliquer pour un même travail ou un travail de même valeur.

Notre force de conviction a permis d’ouvrir une première porte que nous ne laisserons plus se refermer. Le plan d’action de la commission européenne présenté par mon camarade Nicolas Schmit pour la mise en œuvre du socle européen des droits sociaux se veut ambitieux.

Garanties des droits de celles et ceux qui travaillent via les plateformes digitales, mise en place du droit à la déconnexion, soutien à la réouverture de dossiers bloqués au Conseil tels que la directive horizontale anti discrimination et la directive égalité des genres au sein des conseil d’administration sont autant de combats dans le pipeline.

Que cela soit par la voie législative ou au travers des différentes stratégies en faveur des personnes en situation de handicap, des personnes LGBTIQ ou encore de l’égalité des genres, notre mot d’ordre restera le même pour les années à venir ! Équité, justice sociale, égalité des genres et lutte contre toute forme de discrimination resterons dans le viseur des socialistes pour que personne ne soit laissé sur le côté dans une Europe de l’égalité.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter